- GOUAREC : Notre-Dame pratique le tutorat depuis vingt ans -

Accueil > ACTUALITÉS > GOUAREC : Notre-Dame pratique le tutorat depuis vingt ans
GOUAREC : Notre-Dame pratique le tutorat depuis vingt ans

Des élèves, des tuteurs et Catherine Le Bigot, responsable de l’internat et du suivi du tutorat.

--------

Le tutorat est aujourd’hui une des priorités du ministère de l’Éducation. Notre-Dame de Gouarec n’a pas attendu : l’an prochain, l’expérience fêtera sa vingtième année.

L’initiative

Voilà maintenant dix-neuf ans que Maurice Bescond, le Directeur Adjoint du groupe scolaire Campostal-Notre-Dame de Gouarec, instaurait un tutorat assuré par les élèves de prépas sociaux et infirmiers pour des collégiens de l’établissement et des élèves de primaire de l’école Saint-Georges.

« Une initiative qui s’est développée d’année en année et qui fonctionne puisqu’aujourd’hui une quarantaine de jeunes adultes interviennent, en plus de Gouarec, à Glomel, à Rostrenen et à Saint-Nicolas-du-Pélem », se réjouit Maurice Bescond.

Sur la base du volontariat

Ces séances de tutorat, assurées par des étudiantes volontaires, ont lieu le mardi et le jeudi soir, de 17 h 30 à 19 h. « Il s’agit d’une aide aux devoirs et quelque part d’un soutien pédagogique pour des élèves qui n’auraient pas compris un cours. Il n’est question en aucune manière de se substituer aux professeurs. La formule plaît aux élèves car, au côté d’un jeune âgé seulement de quelques années de plus qu’eux, ils se sentent beaucoup plus à l’aise qu’au milieu du groupe classe. »

Il s’agit quasiment d’une aide personnalisée puisque trois élèves étudiants en prépa s’occupent de quatre à cinq collégiens, les groupes étant formés pour l’année pour davantage d’efficacité.

Chez les plus jeunes, le tutorat est individuel. Un élève de prépa prend en charge, deux fois par semaine, un élève du primaire. Là encore, il s’agit d’une aide aux devoirs, l’effort portant en particulier sur la lecture « car le gros problème est la compréhension des consignes ».

Photo parue dans l’Ouest-France du 20 Novembre 2017