- Compte Rendu du Conseil d’Etablissement -

Accueil > ACTUALITÉS > Compte Rendu du Conseil d’Etablissement

Compte Rendu du Conseil d’Etablissement jeudi 14 novembre 2019

Etaient présents : Rémy Le Vot – Evelyne Minier – Maurice Bescond – Vincent Allaire – Aurélie Coatrieux – Carine Le Buhan – Frédérique Coatrieux – Antoine Garinot – Emmanuelle Jaffrelot – Monique Le Bars – Laeticia Martinez – Marie Laure Robert – Isabelle Vidie- Rodallec – Jérome Guban – Sophie Guennic – Carine Le Cam – Maïna Le Guen – Hugo Botrel – Elouan Guiffes – Victor Le Tertre – Maeva Mavengo – Margot Hourman

I) Désignation du bureau
Après avoir rappelé les statuts, le conseil d’établissement a commencé par procéder à la constitution de son bureau pour cette année :
M. Le Vot : président
M. Garinot : secrétaire
M. Guban : représentant des parents d’élèves ;
M Hugo Botrel (Campostal) et M Clément Le Stir (Gouarec) : représentants des élèves

II°) La rentrée 2019 et ses nouveautés

Le directeur a ensuite fait un point sur la rentrée 2019-2020 en rappelant les mouvements de personnel ayant eu lieu (départ en retraite, mutations et arrivées) et en soulignant le caractère satisfaisant des effectifs pour cette nouvelle rentrée. La présentation des très bons résultats des élèves aux différents examens et concours de l’année passée (brevet des collèges, bac, BTS, etc.) a également été l’occasion de se réjouir et de souligner la qualité du travail effectué. Ce point sur la rentrée supposait par ailleurs de souligner les nouveautés dans l’organisation et le fonctionnement de l’équipe éducative : Vincent Allaire et Aurélie Coitrieux s’occuperont desormais, respectivement, du suivi pédagogique et administratif du collège ; Christiane Labbé et Carine Le Buhan auront, elles, la responsabilité, respectivement des niveaux seconde et première / terminale ; Jocelyne Delnatte, enfin, sera en charge de l’animation MIJEC cette année. Cette présentation de la rentrée 2019-2020 s’est conclue par l’explication de la nécessité qu’il y avait à modifier la grille horaire des emplois du temps : il fallait en effet optimiser le temps de pause de midi, mais également dégager des plages horaires supplémentaires afin d’être en mesure de proposer aux élèves l’ensemble des spécialités mises en place par la récente réforme du lycée en classe de première. Cette évocation de ladite réforme a également permis d’évoquer les différentes modalités d’évaluation desdites spécialités et les incertitudes qui peuvent encore demeurer sur certains points.

III) Suivi et mise en oeuvre du projet d’établissement

Après avoir rappelé les grandes lignes du projet d’établissement et les moyens de sa mise en oeuvre, le directeur a donné la parole aux membres du conseil afin que l’on puisse faire remonter les questions qui intéressent la vie de l’établissement. Les élèves se sont largement exprimés à cette occasion et ont fait part de différentes préoccupations allant de l’élection d’éco-délégués à l’aménagement de détail de certains lieux de l’établissement (salles de cours et foyers). M. Guban a également sollicité le conseil à cette occasion afin de souligner l’importance et l’intérêt de proposer aux élèves des conférences à même de les informer et de répondre à certaines de leurs préoccupations.