- Notre-Dame en représentation contre les addictions -

Accueil > ACTUALITÉS > Notre-Dame en représentation contre les addictions
Notre-Dame en représentation contre les addictions

Jeudi après-midi, à la salle des fêtes de Notre-Dame de Gouarec, pour la 8e année, une quinzaine d’étudiants en Deme 1re année (diplôme d’État de moniteur éducateur), proposaient un spectacle-débat sur les conduites addictives et leurs dangers.

Les futurs moniteurs éducateurs ont présenté plusieurs saynètes jouées par l’ensemble ou par petits groupes sur les addictions (drogue, alcool, réseaux sociaux, harcèlement), sur des textes qu’ils ont eux-mêmes écrits. Le spectacle a été préparé avec le concours de Philippe Pézant, directeur de la Compagnie Explosives Productions (Bourg-Blanc, Finistère). Philippe a assuré la mise en scène et a participé à l’écriture des saynètes.

Le spectacle a été suivi d’un débat conduit par Philippe Pézant et Fabienne Lavolé, chargée de mission à l’association hospitalière de Bretagne (Plouguernével).

Jeudi après-midi, à la salle des fêtes de Notre-Dame de Gouarec, pour la 8ème année, une quinzaine d’étudiants en Deme 1re année (diplôme d’État de moniteur éducateur), proposaient un spectacle-débat sur les conduites addictives et leurs dangers.

Les futurs moniteurs éducateurs ont présenté plusieurs saynètes jouées par l’ensemble ou par petits groupes sur les addictions (drogue, alcool, réseaux sociaux, harcèlement), sur des textes qu’ils ont eux-mêmes écrits. Le spectacle a été préparé avec le concours de Philippe Pézant, Directeur de la Compagnie Explosives Productions (Bourg-Blanc, Finistère). Philippe a assuré la mise en scène et a participé à l’écriture des saynètes.

Le spectacle a été suivi d’un débat conduit par Philippe Pézant et Fabienne Lavolé, chargée de mission à l’association hospitalière de Bretagne (Plouguernével).

À cause de la situation sanitaire, la salle n’était ouverte qu’aux seuls(e)s étudiant(e)s du groupe scolaire Notre-Dame de Campostal-Gouarec. " Et en trois groupes successifs. Cela a un peu nui au débat, mais tous ont apprécié le travail de leurs collègues »," a souligné Maurice Bescond, responsable du site de Gouarec.

Photo parue dans l’Ouest-France du 15/01/2022